L’Homme qui Calculait : Le Secret des 35 Chameaux 🐫

Spread the love

L’Énigme qui Défie le Partage : L’Héritage des 35 Chameaux

Ah, les mathématiques!

Elles peuvent sembler un défi insurmontable, surtout quand on n’a pas touché à un livre de maths depuis des années.

Récemment, c’est une subtile énigme impliquant des melons (cliquez ici vers l’article) qui a captivé notre attention et stimulé nos méninges.

Et pourtant, aujourd’hui, je veux partager avec vous une histoire qui pourrait bien vous montrer les maths sous un nouveau jour.

Prenez un héritage aussi curieux que fascinant : 35 chameaux et un défi posé par un père à ses trois fils.

Comment diviser ces chameaux de façon juste sans en vendre ou en sacrifier un seul?

Voilà le genre de problème qui pourrait vous faire sourire… ou vous rappeler pourquoi vous évitiez les cours de maths…

Mais ne partez pas encore !

Cette énigme, tirée du livre “L’Homme qui calculait” de l’auteur brésilien Malba Tahan, n’est pas juste un problème de maths.

l'homme qui calculait de Malba Tahan - les 35 chameaux

C’est un roman de la littérature-jeunesse.

C’est une invitation à découvrir la magie cachée derrière les chiffres. Une façon de montrer à vos enfants qu’il existe toujours des solutions créatives et surprenantes aux problèmes, même les plus compliqués.

Je sais, je sais, vous pensez peut-être :

“Mais moi et les maths, ça fait deux !”

Et si je vous disais que cette histoire est l’occasion parfaite pour vous et vos enfants de plonger ensemble dans l’univers fascinant des maths, sans la pression des notes ou des examens ?

C’est une chance de leur enseigner, avec un sourire, que les maths sont partout autour de nous, nous offrant des leçons précieuses sur la justice, le partage, et l’importance de penser autrement.

Alors, chers parents, même si les maths ne sont pas votre tasse de thé, cette histoire est pour vous. C’est le moment de montrer à vos enfants que, parfois, le chemin le moins orthodoxe est celui qui mène aux solutions les plus brillantes✨.

Un Héritage Incompréhensible

Parlons un peu de cette énigme, comme si on déballait un jeu de société un dimanche pluvieux. Vous savez, ces moments où l’on cherche à captiver nos petits avec quelque chose d’unique, qui sort de l’ordinaire.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Le Matériel Montessori Mathématiques Avancées : Révolutionnez l'Apprentissage de Votre Enfant

l'homme qui calculait on explique

L’histoire des 35 chameaux, c’est exactement ça : un casse-tête sorti tout droit d’un conte, qui nous plonge dans les merveilles des mathématiques grâce à “L’Homme qui Calculait”.

C’est l’histoire d’un papa qui laisse en héritage 35 chameaux à ses trois garçons, avec des instructions bien précises sur comment les diviser. C’est là que les choses se corsent et deviennent intéressantes.

  • Le premier fils doit recevoir la moitié (1/2) de l’héritage,
  • le deuxième un tiers (1/3), et
  • le troisième un neuvième (1/9).

Vous voyez le problème ? Comment diviser 35 chameaux de cette manière sans avoir recours à une scie magique (vous allez comprendre pourquoi dans le paragraphe qui suit)?

Car ce n’est pas juste une histoire de chameaux. C’est une porte ouverte sur le raisonnement logique, sur l’art de résoudre des problèmes qui semblent, à première vue, insolubles.

C’est là que les mathématiques se révèlent être bien plus qu’une série de chiffres : c’est une aventure, un défi intellectuel.

Pour nous, parents, c’est l’opportunité en or de montrer à nos enfants que les mathématiques ne sont pas un monstre caché sous le lit, mais plutôt un trésor caché dans le sable, attendant d’être découvert.

À travers cette énigme, on peut leur apprendre la valeur de la pensée critique, comment aborder un problème sous différents angles pour trouver une solution élégante et simple.

Vous êtes prêts ?

La Recette Magique pour Partager 35 Chameaux

Maintenant, prenons nos chapeaux de chefs d’orchestre des chiffres et plongeons dans la recette qui va transformer cette énigme en un moment de complicité parent-enfant inoubliable.

l'homme qui calculait la recette

Vous êtes autour de la table du salon, le suspense est à son comble. Vos enfants attendent la solution comme on attend le tour de magie final.

Étape 1 : Le Mystère des 35 Chameaux

Commencez par poser le décor. Les trois frères, les 35 chameaux, et ce testament un peu farfelu. Mettez-y du cœur, comme si vous lisiez leur conte préféré.

  • Le premier fils doit recevoir la moitié (1/2) des 35 chameaux autrement dit 17 chameaux … et demi ! Aïe pauvre chameau coupé en 2 !
  • le deuxième, un tiers (1/3) des 35 chameaux, c’est-à-dire 35/3 soit 11 chameaux et … 2/3 ! Un chameau coupé en 2 tiers !
  • le troisième, un neuvième (1/9) de l’héritage, ou encore 1/9 de 35 chameaux, revenant à 3 chameaux et 8/9. On va de mal en pis.
Les lecteurs de cet article ont également lu :  Vive le magazine scientifique jeunesse !

Étape 2 : Le Chameau Manquant

Ici, on introduit un twist inattendu. C’est votre moment :

“Et si on regardait le problème sous un autre angle ?”.

Vos enfants seront intrigués.

Et c’est là que vous ajoutez d’un chameau prêté par un sage de passage. On a donc un total qui monte à 36 chameaux.

?

Le nombre 36 (contrairement à 35) a la bonne idée de se faire divisé par 2 (1/2), par 3 (1/3) et par 9 (1/9).

Étape 3 : La Division Créative

Maintenant, armez-vous de patience et d’un bon vieux crayon. Dessinez les parts de chacun des frères avec ce nouveau total de 36 chameaux. La moitié de 36, le tiers de 36, le neuvième de 36.

  • Le premier fils doit recevoir la moitié (1/2) des 36 chameaux – autrement dit 18 chameaux qui tombent rond.
  • le deuxième un tiers (1/3) des 36 chameaux, c’est-à-dire 36/3 soit 12 chameaux exactement.
  • le troisième un neuvième (1/9) de l’héritage, ou encore 1/9 de 36 chameaux, revenant à 4 chameaux tout rond.

Vos enfants vont voir les mathématiques prendre vie sous leurs yeux.

Étape 4 : La Révélation

Le moment magique où tout s’assemble.

On a donc au total :

Le premier fils détient 18 chameaux, le second 12 et le troisième 4. Ce qui fait un total de 34 chameaux.

Par conséquent, chaque frère reçoit sa part exacte, et … oh surprise, il reste (36-34) soit deux chameaux !

  • Le chameau prêté peut retourner à son sage propriétaire, et
  • parce que, tant d’ingéniosité mérite récompense, un autre chameau pour vous !

C’est le “Eureka!” mathématique.

Ainsi les 35 chameaux ont bien été répartis entre les 3 frères selon les dernières volontés de leur père.

Étape 5 : Appliquer et S’émerveiller

Encouragez vos enfants à appliquer cette logique à d’autres énigmes, à des problèmes du quotidien. Montrez-leur que les mathématiques sont partout autour de nous, prêtes à nous offrir des solutions élégantes et surprenantes.

À Votre Tour de Résoudre 🔎

Maintenant que vous avez vu comment “l’Homme qui calculait” a abordé ce problème, pourquoi ne pas essayer de résoudre une énigme similaire ?

Vous trouverez la solution à ces devinettes en téléchargement gratuit à la fin de l’article👇🏽

Exercices pour Explorer Ensemble

Après avoir navigué à travers l’histoire fascinante de l’héritage des 35 chameaux, il est temps de mettre à l’épreuve vos compétences mathématiques et celles de vos enfants avec des défis similaires.

Ces exercices sont conçus pour être résolus ensemble, renforçant ainsi le lien familial tout en explorant la beauté des mathématiques.

Exercice 1 : L’Héritage des 21 Chevaux 🐎

Un homme laisse 21 chevaux à ses trois fils, avec la consigne suivante :

  • le plus âgé doit recevoir la moitié des chevaux,
  • le second fils un quart, et
  • le plus jeune un sixième.
Les lecteurs de cet article ont également lu :  Matériel Mathématiques Montessori : La Clé Pour Maîtriser Les Bases En Maths

Comment les frères peuvent-ils partager les chevaux sans en sacrifier aucun, tout en respectant les volontés de leur père ?

Exercice 2 : La Récolte des Fruits 🍊

Une famille récolte 60 oranges qu’elle souhaite partager.

  • La mère reçoit la moitié des oranges,
  • le père un tiers, et
  • leur enfant un sixième.

Utilisant la leçon apprise avec les chameaux, comment peuvent-ils diviser les oranges équitablement sans en laisser aucune derrière ?

Exercice 3 : Le Trésor du Pirate 🏴‍☠️

Un vieux pirate laisse un trésor de 24 pièces d’or à ses quatre enfants. Selon son testament,

  • le premier enfant doit recevoir la moitié du trésor,
  • le deuxième un quart, le troisième un huitième, et
  • le quatrième le reste.

Comment le trésor doit-il être divisé pour que chaque enfant reçoive sa part exacte ?

Conseils pour les Parents

  • Prenez le temps de discuter de chaque problème avec vos enfants avant de chercher une solution.
  • Encouragez-les à expliquer leur raisonnement et à explorer différentes solutions possibles.
  • Si nécessaire, utilisez des objets physiques comme des pièces ou des fruits pour visualiser le problème et sa solution.

Ces exercices ne sont pas seulement des défis mathématiques ; ils sont des occasions d’enseigner la valeur du partage, de la justice et du raisonnement logique.

En les résolvant ensemble, vous montrez à vos enfants que les mathématiques sont non seulement utiles mais aussi amusantes et satisfaisantes.

Pour Récapituler

L’énigme des 35 chameaux tirée de “L’homme qui calculait”, c’était notre point de départ pour une petite aventure dans le monde des mathématiques. On a vu que, loin d’être un casse-tête ennuyeux, c’est une histoire captivante qui invite à la réflexion, à la créativité et au partage en famille.

  • Pourquoi : Parce que les maths, c’est fun et utile, surtout quand c’est partagé.
  • Grâce à : Une histoire de chameaux qui nous apprend que tout problème a sa solution.
  • Comment : Avec une méthode pas à pas pour dénouer les fils de l’énigme ensemble.
  • À votre tour ! Explorez plus loin, avec vos enfants, le potentiel ludique des maths.

L’essentiel, c’est de garder en tête que les maths sont partout autour de nous, prêtes à nous offrir des moments de complicité, de découverte et d’émerveillement.

À la prochaine énigme !

Voici les réponses en image avec ce document à télécharger ici 👈🏽

Sources

https://www.senscritique.com/livre/L_Homme_qui_calculait/485003

 

28 Comments

  1. Haha ! Les maths ludiques ! J’adore.
    Retour en enfance pour moi avec l’histoire des chameaux, que mon père nous racontait. J’adore ces histoires ludique sur les maths : une belle façon de transmettre la passion et l’intérêt des maths pour nos enfants !

  2. Merci pour cette énigme (que je connaissais) et pour les autres (que je découvre). Quand j’étais instituteur, il n’y a pas si longtemps, je donnais chaque fin de semaine une petite énigme à mes élèves. Je crois modestement avoir contribué à leur faire aimer les maths autant que je les aime moi-même. Je me retrouve complètement dans votre site intelligent et ludique, qui fait beaucoup de bien aux maths ! Bravo à vous !

    • Merci Denis pour vos retours. Une petite énigme chaque semaine, quelle belle pédagogie vous avez!

  3. Merci pour cette histoire utile pour comprendre les divisions. L’approche est vraiment ludique

  4. Magnifique histoire, je viens de découvrir ton blog. Je vais partager sur les réseaux.Et je vais proposer ce jeu à mes enfants qui adore les maths

    • Merci pour ces partages, Lidie ! J’ai hâte de savoir ce que vos enfants ont pensé de cette énigme

  5. Bonjour et merci pour cette belle histoire. J’ai très envie d’aller en parler avec mes enfants de 9 et 8 ans… Pas sûr qu’ils comprendront tout, mais cela reste assez magique finalement. Et, la magie, ça plait aux enfants 🙂

    • Absolument Bertrand, la magie émerveille, captive et attise la curiosité. Merci de partager cela avec vos enfants 🪄

  6. Je découvre cette énigme, merci beaucoup.
    J’aime les histoires qui se passent en orient comme les contes des mille et une nuit. Ça me donne l’impression que le fait que cela se passe là où on a “inventé” le zéro est un gage de sagesse.

  7. Elle est géniale cette histoire avec un tour de magie mathématique. J’imagine qu’il faut l’expliquer ce tour de passe-passe ?

  8. Hello hello,
    Je suis désolé mais je n’ai pas compris la solution de l’énigme des chameaux. Je suis peut-être sur une autre logique. Je comprends le fait de trouver une astuce pour la division mais à la fin de l’énigme il reste deux chameaux pour le sage (34 + 2 = 36).
    J’ai adoré faire ton énigme mais je crois que je ne comprends pas. Peux-tu me dire où est mon erreur ? Merci

    • Hello Alexandre
      Bravo ! Tu n’as pas fais d’erreur. J’ai omis une phrase supplémentaire : le chameau prêté revient au propriétaire et parce qu’on a bien bossé, on mérite bien un chameau, non ? 😉
      Merci pour tes retours précis et précieux 🙂

  9. c’est génial, je vais partager cette façon de résonner qui est tellement facile une fois qu’on a compris …. TOP

  10. Super article et super énigme que je découvre! Merci! Comme quoi, il faut savoir faire preuve d’imagination même en maths!

  11. J’avoue que tu m’as perdue! lol! De 35 chameaux au début, au passe à 36 grâce au sage et on en distribue 34. Le sage repart avec 2 chameaux? Qu’ai-je loupé? J’avoue que j’aime beaucoup les maths…mais je suis toujours un peu larguée avec les énigmes!

    • En effet Claire, bravo ! Le sage repart avec 1 chameau et l’autre vous revient car tout labeur mérite récompense 🙂 Merci pour ton partage.

  12. j’ avoue que les maths et moi ce n’est pas une grande amitié, car je n’est jamais vraiment compris les maths. Mais cette enigme fait travailler les meninges.
    Tres belle enigme. Elle renforce la creativité et est également une belle occasion pour rassembler la famille. Un vrai jeux de société.
    Chapeau.

  13. Bien que je sois habituée aux chiffres, il n’est pas si simple pour moi d’aider mon fils en mathématiques, ce qui peut sembler paradoxal. Merci de nous apporter des clés.

    • Merci Laetitia pour ce partage d’expérience ! Je suis heureuse que le plaisir de résoudre des énigmes ouvre de nouvelles perspectives

  14. Je pratique régulièrement devinettes et énigmes avec ma petite voisine. Je suis sûre qu’elle va adorer celle-ci ! Merci pour l’enthousiasme avec lequel tu transformes les maths en jeu d’enfant !

  15. J’adore cette histoire ! Pour moi qui suis nulle en maths, le fait de passer par une histoire me fait comprendre beaucoup plus facilement les choses et lève mes blocages issus du collège…
    Merci beaucoup de présenter les maths de cette manière !

  16. J’ai toujours détesté les maths grâce à une professeure qui ne m’appréciait pas. Si on me les avait expliquées d’une autre façon, je pense que j’aurais aimé. J’ai bien adhéré à ton histoire de chameaux.

    • Merci jackie pour ton paratge d’expérience. C’est tout à fait juste, quand on les approche de manière concrète et luqique, on les craint beaucoup et on commence à les apprécier, n’est-ce aps ? 🙂

  17. Excellente cette histoire de chameaux ! On retrouve avec cette histoire la puissance de la narration pour faire passer une notion délicate. En plus, j’adore le style de cet article. Bravo et merci Dorvale !

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*