Distributivité Et Maths : Une Leçon de Pâtisserie

Spread the love

Vous vous demandez peut-être,

“Quel rapport entre les maths et la cuisine ?”

Eh bien, la distributivité. C’est un principe mathématique qui est en fait un ingrédient secret en cuisine, surtout quand il s’agit d’adapter des recettes pour plus de personnes.

La distributivité est un outil mathématique qui nous aide à ajuster les proportions d’une recette, assurant que le plat reste délicieux, peu importe le nombre de convives.

Miam ! 😋

Distributivité : Le Super-Pouvoir des Maths

La distributivité n’est pas qu’une théorie abstraite, c’est un concept arithmétique (étude des nombres et opérations) très pratique. Elle  permet de simplifier les calculs.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Maths et plaisir en cuisine : La recette secrète pour des maths sans stress ensemble !

Mais pas seulement.

Imaginons que vous ayez une recette pour 5 personnes, mais que vous devez cuisiner pour 10.

En utilisant la distributivité, vous pouvez multiplier les quantités de chaque ingrédient de manière équilibrée et précise, sans déséquilibrer les saveurs ni la texture de votre plat … ou de votre gâteau au chocolat (cliquez ici vers l’article).

En définitive, la distributivité de la multiplication (par 2) signifie que si vous doublez une recette, alors vous doublez chaque ingrédient pour maintenir l’équilibre du gâteau.

L’Art de Doubler une Recette : La Tarte aux Pommes et Caramel

tarte pommes caramel

J’aime dire que la distributivité est comme une maman, elle est généreuse.

Elle distribue le fait de “doubler” ou de “multiplier par 2” à tous ces petits enfants ingrédients.

 

 

 

 

 

 

 

 

Prenons un exemple concret : une tarte aux pommes et caramel pour 5 personnes.

Supposons que vous avez une liste d’ingrédients pour cette tarte. Votre mission ? Adapter cette recette pour 10 convives.

Voici comment la distributivité entre en jeu :

Inventaire pour Cinq :

Prenons un ingrédient, par exemple, le sucre.

Pour 5 personnes, disons que la recette demande 100 g de sucre. Notez bien cette quantité.

Doubler avec la Distributivité :

Maintenant, appliquons la distributivité.

Si 100 g de sucre conviennent pour 5 personnes, alors pour 10 personnes, vous aurez besoin de

  • 2 x 100 g,
  • soit 200 g de sucre.

C’est la distributivité en pratique : multiplier chaque ingrédient de la recette par 2 pour servir le double de personnes.

On appelle ce chiffre 2, le quotient multiplicateur.

Préparation Ajustée :

Ensuite, suivez la recette comme d’habitude, mais en utilisant les quantités ajustées.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Être "Nul En Maths" ? Une Chance Pour Une Aide En Maths Plus Efficace !

Pour notre exemple, vous utiliserez donc 200 g de sucre au lieu de 100 g. Cela garantit que la tarte reste aussi délicieuse et équilibrée pour 10 personnes comme elle l’était pour 5.

Ce processus simple mais efficace vous permet d’adapter n’importe quelle recette, assurant ainsi que chaque invité profite d’une part égale de plaisir gourmand, sans compromettre la qualité ou le goût du plat.

L’Équilibre Parfait : Même Goût, Plus de Convives

Une inquiétude commune est de savoir si le doublement des ingrédients peut altérer le goût de la tarte.

Heureusement, en respectant les proportions, vous conservez l’équilibre parfait entre chaque élément de la recette, garantissant ainsi un résultat tout aussi savoureux.

Distributivité en Pratique : Un Défi Culinaire

Testez cette méthode en préparant votre tarte aux pommes et caramel.

C’est une expérience pratique de la distributivité, une démonstration de son impact direct sur votre cuisine.

C’est une façon délicieuse d’appliquer les mathématiques dans la vie réelle.

Pour récapituler : la Cuisine Comme Laboratoire d’Apprentissage

distributivité maths

Votre aventure culinaire est aussi une aventure d’apprentissage.

Essayez cette méthode en préparant votre tarte. C’est une expérience concrète de la distributivité, illustrant son impact direct sur le résultat final. C’est un cours de maths appliquées qui se déguste !

Vous vous demandez peut-être : “Est-ce que doubler les ingrédients ne va pas altérer le goût ?”.

La réponse est non. En respectant la proportion, vous maintenez l’harmonie des saveurs et des textures, essentielle pour une tarte délicieuse.

Partagez vos réussites, vos questions, vos découvertes. Chaque expérience est une opportunité d’apprendre et d’évoluer, en cuisine et en maths.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  3 clés pour lui (re)donner le gout des mathématiques

Alors, à vos fourneaux et à vos calculatrices !

Sources

https://www.marmiton.org/recettes/recette_tarte-aux-pommes-au-caramel_23722.aspx

La recette de la tarte aux pommes au caramel pour 5 personnes

Les Ingrédients pour la pâte à tarte

250 g de farine
125 g de beurre froid coupé en dés
50 g de sucre en poudre
1 pincée de sel
1 œuf

Ingrédients pour la garniture aux pommes :

4 à 5 pommes (variété au choix) épluchées, épépinées et coupées en fines tranches
50 g de sucre en poudre
1 cuillère à café de cannelle en poudre

Ingrédients pour le caramel :

100 g de sucre en poudre
50 g de beurre coupé en dés
100 ml de crème liquide

 

10 Comments

  1. J’ai toujours aimé exercer mes enfants aux mathématiques grâce à la cuisine. Comme tu dis il y a la distributivité, qui peut-être d’ailleurs plus compliqué quand il faut multiplier par autre chose que 2.. mais aussi la conversion des litres en cl et dl, et aussi en fraction 1/2 litres, 1/4 l… quand on a un verre gradué. C’est super la cuisine pour les maths, pour les adultes aussi parfois, lol

    • Merci pour le partage d’expérience Virginie ! Un des prochains articles sera sur la conversion 😉

  2. Bravo pour cet article ! Effectivement la cuisine est un excellent et gourmand moyen de faire des maths. Et j’ai remarqué que tu fais souvent le lien entre les maths et la cuisine dans tes articles 🙂

    • C’est tout à fait juste Pierre-Élie, la cuisine est un des endroits que l’on fréquente le plus 😉
      Merci pour ton partage

    • Rien de telle qu’une bonne pâtisserie pour vous aiguiser l’appétit et les neurones 🙂
      Merci Pierre-Elie pour ce partage

  3. Beaucoup d’enfants ou adolescents se demandent à quoi servent réellement les grands principes mathématiques au quotidien. Hé bien, avec ton blog, on a la réponse. Le parallèle que tu fais avec la cuisine permet de comprendre rapidement le principe de la distributivité. Merci pour cet article, qui aidera sûrement de nombreuses personnes à se réconcilier avec les Mathématiques.

  4. Très intéressant ! En plus, je suis sûre que s’il y a une bonne tarte aux pommes à la clé, les enfants vont être bien plus motivés à calculer 😁

  5. Excellente idée de lier cuisine et math pour faciliter l’apprentissage des plus jeunes ! J’ai le souvenir de dessert fait avec ma fille en maternelle pendant le Covid, de bons souvenirs.

    • Super Arnaud, c’est cela les maths, du plaisir, de l’utilité et de la logique

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*