Les 5 Langages de l’Amour Pour Enseigner les Mathématiques

Spread the love

Aujourd’hui, j’ai le plaisir de partager avec vous un article invité de Pierre-Élie, du blog Les Maths et Moi . Il explore comment les 5 langages de l’amour peuvent enrichir l’éducation des enfants, notamment dans l’enseignement des mathématiques.

Les 5 Langages de l’Amour : Un Bref Aperçu

À l’origine, les 5 langages de l’amour sont issus du livre de Gary Chapman[1]. Ils décrivent les différentes manières d’exprimer l’amour dans les relations. Et lorsqu’il y a une incompréhension avec une personne que nous aimons, c’est parce que nous ne parlons pas le même « langage de l’amour ».

Ces langages – paroles valorisantes, temps de qualité, cadeaux, actes de service et toucher physique – peuvent également être appliqués à l’éducation des enfants.

les 5 langages de l'amour Gary Chapman

Pourquoi donner de l’amour à son enfant ?

Donner de l’amour à ses enfants est un geste souvent spontané, mais pourquoi est-ce si important ?

C’est bien plus que naturel. L’amour que vous offrez à votre enfant contribue à son développement émotionnel, social et cognitif[2] [3].

Un enfant qui se sent aimé développe une confiance en soi, gère mieux ses émotions, et trouve des bases solides pour établir des relations positives avec les autres. Il deviendra ainsi un adulte épanouis.

Le lien entre l’amour parental et les mathématiques est plus profond qu’on ne le pense. Un enfant confiant, moins stressé, et émotionnellement épanoui, réussit généralement mieux à l’école, et particulièrement en mathématiques.

Le développement cognitif favorisé par un environnement aimant facilite également la navigation de l’enfant dans le monde complexe de l’éducation.

Comment exprimer notre amour envers notre enfant ?

Dans certaines familles, l’amour est parfois un sujet délicat, et l’on ne se dit jamais « je t’aime ». Personnellement, je trouve cela regrettable pour toutes les raisons mentionnées précédemment.

Cependant, il existe plusieurs manières de démontrer son amour, même sans nécessairement prononcer les mots « je t’aime ». C’est ici que les cinq langages de l’amour entrent en jeu.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Conversion des Poids et Mesures Facile : Le Pouvoir du Jeu et de la Créativité

Quels sont les 5 langages de l’amour ?

Le toucher

Il s’agit d’une forme simple d’expression où certaines personnes ressentent le besoin d’être touchées pour éprouver de l’amour. Bien que ce langage soit souvent associé aux hommes, il est essentiel de ne pas généraliser.

En effet, certains hommes ne le privilégient pas du tout, tandis que certaines femmes le considèrent comme essentiel. Les gestes tels que les caresses, les massages, les bisous et les câlins entrent dans cette catégorie.

Le temps de qualité

Il se manifeste par la simple présence l’un pour l’autre, parfois même sans échanger de paroles. Il s’agit de partager des moments authentiques, loin des distractions numériques.

Être ensemble peut prendre différentes formes, que ce soit discuter, regarder un film, jouer à des jeux de société, ou simplement se regarder sans dire un mot. Les sorties ensemble, que ce soit au restaurant, au cinéma ou au musée, renforcent également ce langage.

Les paroles valorisantes

Certains individus ont besoin d’entendre des phrases encourageantes pour se sentir aimés. Des mots tels que « Tu es beau/belle », « Tu es bien habillé(e) aujourd’hui », ou « Je crois en toi » sont essentiels.

Bien que les femmes soient souvent associées à ce langage, il est important de noter que cela varie d’une personne à l’autre. En tant qu’homme, je suis également sensible à ce langage.

Les services rendus

Il consiste à apporter de l’aide à l’autre personne.

Que ce soit dans la préparation des repas, la réparation de la voiture, la gestion des comptes, ou d’autres services. C’est une façon de démontrer de l’amour en fournissant une assistance concrète.

Les cadeaux

Il s’agit simplement d’offrir un cadeau à la personne. Les cadeaux, qu’ils soient chers ou peu coûteux, prennent une place significative. Certaines personnes sont particulièrement sensibles à recevoir des cadeaux, même en dehors des occasions spéciales.

Il est important de noter que la plupart d’entre nous ne sont sensibles qu’à deux ou trois de ces langages, et ils varient d’une personne à l’autre. En ce qui concerne nos enfants, il peut être complexe au début de déterminer lesquels résonneront le plus avec eux.

Il est donc recommandé d’explorer les cinq langages pour s’assurer d’une communication efficace et d’une compréhension mutuelle.

Comment exprimer les 5 langages de l’amour avec son enfant ?

les 5 langages de l'amour comment l'exprimer

Le langage du toucher

Il est essentiel de toucher son enfant. Bien sûr, pour un jeune enfant, cela se fait naturellement lorsqu’on l’habille ou le lave.

Cependant, je fais référence à un toucher empreint de tendresse, qui malheureusement n’est pas présent dans toutes les familles. Cela peut être aussi simple qu’une main passée dans les cheveux, un bisou sur le front, des massages, des caresses, ou simplement des câlins, que les jeunes enfants affectionnent particulièrement. Même pour des enfants plus âgés ou des adolescents, ce type de contact peut rester approprié.

Mon fils de 3 ans, par exemple, adore les massages du dos, du ventre et des pieds, et il nous en réclame chaque soir, à sa maman et à moi. Des caresses sur les bras ou dans les cheveux créent un lien précieux entre parents et enfants. Ce type de contact reste tout aussi important pour les enfants plus grands et les adolescents.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Quand Les Mangas Donnent Une Leçon de Maths

Le temps de qualité passé ensemble

Consacrer du temps à son enfant est d’une importance cruciale. Il doit s’agir d’un temps réellement de qualité, même s’il est court dans nos agendas chargés. Cela implique de s’occuper de lui, de jouer avec lui, de lui lire des histoires, ou simplement de le regarder et de discuter avec lui. Il est primordial d’être totalement présent, sans smartphone ni écran interposé, sans penser simultanément au repas du soir ou à la journée de travail du lendemain. Être pleinement avec son enfant crée des moments inestimables.

Mon petit de 3 ans sollicite souvent ma présence pour jouer avec lui, et j’apprécie énormément ces moments. Je dépose alors mon téléphone, prends la petite voiture qu’il me tend, et retombe en enfance l’espace de quelques minutes passées avec lui, hors du temps, entre éclats de rire et sourires partagés.

Les paroles valorisantes

Ces paroles sont, selon moi, encore plus cruciales avec les enfants qu’avec les adultes. En effet, un enfant est en plein processus de construction de sa personnalité, confronté au manque de confiance en lui, conscient de ses limites par rapport aux adultes, et cela peut engendrer de la frustration.

Il est donc important de l’encourager, de lui montrer que même s’il n’atteint pas encore le niveau des adultes, ses accomplissements sont déjà remarquables. Dire « Bravo » lorsqu’il réussit quelque chose, même si cela semble insignifiant pour nous, peut avoir une importance considérable pour lui.

Les services rendus

Il est évident que fournir des services à nos enfants est un aspect naturel de la parentalité. Que ce soit en leur préparant le repas, en faisant le taxi, en les aidant à s’habiller, ou à se nourrir lorsqu’ils sont plus jeunes.

Même en grandissant, ils peuvent avoir besoin de nos services, et il est essentiel d’être présent pour eux en ces moments. À mesure qu’ils grandissent, cela peut inclure les aider à déménager, à préparer leur mariage, ou à trouver leur première voiture idéale, par exemple.

Les cadeaux

Sans entrer dans les détails, vivant dans une société de surconsommation, peu d’enfants de nos jours, du moins dans nos pays, manquent de cadeaux.

Prenons (encore) l’exemple de mon petit garçon : je ne lui ai jamais offert de cadeaux matériels depuis sa naissance. Je privilégie plutôt l’aspect « utile » en lui versant une somme sur son compte bancaire chaque mois. Même si ce geste n’est pas immédiatement visible et compréhensible pour lui, il contribue à sa manière.

Cependant, entre les grands-parents, les tantes et les oncles, voire les arrière-grands-parents, il est littéralement enseveli sous une avalanche de cadeaux à son anniversaire et à Noël. Nous ne les ouvrons d’ailleurs que progressivement, et cela lui offre une sorte de festivité pendant la moitié de l’année. De plus, en dehors des périodes d’anniversaire ou de Noël, il y a toujours une grand-mère pour lui apporter un petit quelque chose sans raison apparente. Bref, il ne manque pas de cadeaux.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  La Pyramide des Apprentissages d'Edgar Dale

Mais si votre réalité diffère, il est tout à fait acceptable, voire recommandé, de faire des petits cadeaux à votre enfant de temps en temps, même sans raison particulière. Mais je le souligne encore, la plupart des enfants, du moins en France, ont tendance à avoir plutôt trop que pas assez.

Les 5 langages de l’amour : et les maths dans tout ça ?

les 5 langages de l'amour et les maths

Les 5 langages de l’amour peuvent se manifester dans l’apprentissage des mathématiques :

Le toucher. Même dans le domaine des mathématiques, le toucher a sa place. Encouragez une approche pratique en utilisant des objets tangibles tels que des blocs, des jeux de construction ou des puzzles mathématiques. Le Rubik’s Cube, les échecs, ou un boulier en sont des exemples. Ces manipulations renforcent la compréhension des concepts mathématiques de manière concrète.

J’explore le jeu d’échecs pour l’apprentissage des mathématiques (cliquez ici vers l’article).

Le temps de qualité. Consacrez du temps à des activités d’apprentissage mathématique. Que ce soit à travers des jeux, des défis mathématiques en famille, des explorations conjointes de concepts complexes ou des discussions approfondies.

Un temps de qualité renforce les liens familiaux tout en favorisant l’apprentissage.

Les paroles valorisantes. Encouragez votre enfant en reconnaissant ses efforts, en louant sa créativité face aux problèmes mathématiques, en encourageant la persévérance et en célébrant ses réussites, grandes ou petites, dans le monde des mathématiques.

Voici d’ailleurs les phrases à ne pas dire à son enfant pour le motiver en mathématiques.

Les services rendus. En tant que parent, fournissez des services éducatifs. Aidez votre enfant dans ses devoirs, offrez des ressources supplémentaires, et créez un environnement où l’apprentissage mathématique est soutenu par des actions concrètes.

Les cadeaux. Les récompenses et les cadeaux symboliques pour les réussites mathématiques peuvent stimuler la motivation et renforcer la connexion positive entre les mathématiques et l’amour parental.

Créez des petites célébrations pour chaque victoire mathématique, encourageant ainsi une attitude positive envers la discipline.

Conclusion

En résumé, montrer de l’amour à nos enfants est crucial, et les 5 langages de l’amour peuvent être appliqués à l’enseignement des mathématiques.

Ces gestes renforcent le lien entre l’amour et les maths, montrant ainsi à vos enfants que les maths les aiment et qu’ils peuvent les aimer en retour ;).

Je sous souhaite une bonne exploration sur le chemin de l’apprentissage !

Auteur : Pierre-Elie

Site web : https://les-maths-et-moi.com

Sources

[1] “Au coeur des 5 langages de l’Amour” – Gary Chapman – éditions Leduc, 2015.

[2] https://nospensees.fr/lamour-cest-la-cle-du-developpement-cerebral-chez-les-enfants/

[3] https://www.onpe.gouv.fr/system/files/publication/notedactu_besoins_de_lenfant.pdf

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*