4 conseils pour des maths sans stress en vacances

Spread the love

Des maths sans stress et en vacances ?
Oui il est possible de combiner à la fois repos mérité et travail. C’est bientôt la dernière ligne droite ! La fin de l’année approche et on souhaite qu’il ne perde ni sa motivation, ni son attention. Mais on veut aussi que cette période soit l’occasion de recharger ses batteries.
Comment faire pour allier les deux ? Voici 4 astuces pour y arriver.

Le chemin vers des maths sans stress en vacances

maths sans stress en vacances 4 etapes

Redonner confiance

!

Des croyances plus positives !

 

Être ou ne pas être Matheux, cela N’est PAS la question”

Cultivez plutôt un état d’esprit de croissance qui consiste à voir des défis comme des opportunités pour grandir et apprendre.

En outre, les vacances sont propices au relâchement :  si votre enfant a l’impression de ne pas être un matheux, il peut perdre des compétences.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  3 habitudes en danse pour comprendre les maths

Alors, encouragez-le et rappelez-lui que c’est le travail qui paie, qu’un forgeron ne devient ce qu’il est qu’à force de … forger pas à pas, jour après jour. Sachez que, si il travaille un minimum de 1h30 par jour pendant cette quinzaine, il pourra rattraper son retard et aborder la rentrée avec plus de sérénité.

 

Rendre concret

!

Il n’y a pas que les devoirs !

 

Mais aussi des façons ludiques de faire travailler leur cerveau grâce à des activités mathématiques simples à la maison, des tâches quotidiennes qui se prêtent à des conversations positives sur les mathématiques. La cuisine en est une parfaite illustration (cliquez vers l’article).

Par exemple:

  • Si votre enfant aime jouer aux jeux video, animez la creation de graphiques sur le jeu auquel il aime jouer;
  • Si il aime aider à cuisine, encouragez-le à parler de mesures, de fractions, de ratios quand vous pâtissez ensemble.

 

Des apps et des maths

!

Téléchargez des jeux ou des applications éducatives pour les longs trajets !

 

Que vous fassiez un voyage en voiture ou un vol à travers le monde, vous pouvez télécharger des applications éducatives sur la tablette ou le smartphone de votre enfant peut vraiment aiguiser ses compétences en arithmétique.

Par exemple:

 

Deux cibles maximum

!

Identifiez et concentrez-vous sur l’essentiel !

 

Quels sont les objectifs de votre enfants pour la rentrée? Connaît-il bien ses tables de multiplications? A-t’il des difficultés avec les fractions?

Voici comment vous pouvez l’aider à poursuivre son apprentissage pendant les congés:

  • D’abord, Identifiez 2 objectifs maximum :
  • Puis, sortez son cahier d’exercices et consultez le programme en ligne pour voir ce que vous pouvez faire pour l’aider à aller plus loin.
Les lecteurs de cet article ont également lu :  Les vacances scientifiques, des colos (presque) comme les autres

Souvent, passer une demi-heure avec lui à répondre à une question suffit à faire sauter certains blocages.

 

Pour récapituler

Allez ! Plus que 2 petits mois !

Alors accompagnez-le grâce à cette stratégie en 4 points :

  • Redonnez lui confiance et encouragez-le à travailler pour progresser
  • Utilisez le quotidien pour lui montrer l’utilité et la beauté des mathématiques
  • Profitez des trajets pour télécharger des applications éducatives
  • Concentrez-vous sur 2 lacunes principales que vous allez affronter ensemble

 

Cet article vous a plus ? Si vous avez d’autres conseils pour progresser en maths durant les congés, n’hésitez pas à commenter et à partager ci-dessous !

 

10 Comments

  1. Un très bon process ! Step by step, sans vouloir en faire trop.
    Comme quoi on peut travailler sans gâcher ses vacances !
    Merci pour les astuces et à bientôt ! 😁

  2. J’adore cette façon d’aborder les choses, en donnant envie et en suscitant la curiosité. Merci 😀

    • Je suis ravie que ces stratégies de vacances studieuses (mais pas trop) t’inspirent. Merci Miren pour ce partage !

    • Super Nathalie ! Je suis ravie que tu partages ces astuces bienveillantes avec ta fille. Je serai ravie d’avoir vos retours d’expérience (questions, commentaires, avis …) J’aurai plaisir à vous répondre

  3. Je rajouterai une astuce : avoir un environnement qui motive! J’ai découvert ça ce matin! lol! J’ai proposé à mon loulou de travailler les maths et sa réponse a fusé : « oh non, maman, j’ai pas envie! » Je lui ai alors proposé d’aller travailler dehors, au soleil : « oh oui! Trop cool! On va travailler dehors! » Il suffit parfois d’un petit rien!

    • Les mamans ont un réservoir de bienveillance et de créativité inouï ! Bravo pour cette astuce. J’en prends bonne note
      Merci Claire pour ce partage d’expérience

  4. Avec ma petite nièce, on combine les maths dans la cuisine! Elle adore cuisiner avec moi, et du coup je lui donne des recettes pour 6 personnes, et elle doit la transformer en recette pour 4 personnes – ou vice versa. Elle adore et ne se rend même pas compte qu’elle fait des calculs 😀

    • Le ventre gargouillant de nos bambins est un excellent moyen pour les motiver à faire des maths 🙂 Bravo Jessica pour cette mise en pratique pour une petite fille qui a la chance d’avoir une tatie si bienveillante et pédagogue.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*