Kumon: une pédagogie alternative

Spread the love

C’est parce qu’il souhaite aider son fils Takeshi à comprendre et réussir en Mathématiques que l’enseignant en Mathématiques Toru Kumon (1914-1995) met au point une méthode d’apprentissage à base de fiches progressives : la méthode Kumon est née.

Au fil des années, le nombre de fiches s’est multiplié (de 800 à l’origine à des milliers aujourd’hui) et l’apprentissage s’est élargit à celui de l’anglais en plus des Maths. Cependant, l’objectif de la méthode Kumon ou Kumon est resté le même: aider chaque enfant à aimer apprendre et le faire à son rythme, à progresser et à développer son potentiel au maximum.

De nos jours, les enfants qui viennent dans un centre Kumon sont tous volontaires pour développer l’autonomie, l’auto-apprentissage, l’organisation et la confiance en soi. Certains élèves arrivent même à largement dépasser le niveau de leur classe.

La  méthode KUMON : apprendre les Maths à son rythme

methode kumon pedagogie alternative

Kumon est le premier soutien scolaire au monde avec 26 000 centres Kumon dans 50 pays. La pédagogie Kumon supportée par les 5 principes pédagogiques suivants:

  • Le rôle de l’adulte
  • L’apprentissage individualisé
  • L’autonomie
  • La progression pas à pas
  • L’accompagnement extrascolaire
Les lecteurs de cet article ont également lu :  La méthode heuristique mathématiques

1- Le rôle de l’adulte

Le but est de développer le plein potentiel de chacun. Cet objectif en tête, l’instructeur Kumon examine attentivement pour chaque élève son niveau scolaire, sa personnalité, et sa manière de résoudre des problèmes.

Le rôle de l’enseignant est de fournir un soutien personnalisé afin d’instaurer un rythme d’apprentissage qui convient à l’enfant.

Ici , l’enseignant est un guide qui amène l’élève à trouver la solution par lui-même, le soutient, lui fournit des indices, le conseille sur le matériel déjà étudié.

Finalement, la progression de chaque élève est reconnue indifféremment de celle des autres, et les félicitations et encouragements vont de même. Le suivi se fait de concert avec les parents.

2- L’apprentissage individualisé

kumon apprentissage individualisé

Kumon est une méthode d’apprentissage personnalisé permettant à chaque élève d’étudier à un rythme confortable pour lui-même, peu importe son âge et son année scolaire, et de dépasser son niveau.

En effet, quand un élève étudie au « bon rythme », il est soumis à un niveau adéquat de stimulation mentale.
L’instructeur Kumon lui fournit le matériel précis dont il a besoin à son niveau en tenant compte de sa maîtrise de la matière.

S’il lui arrive de tomber sur une difficulté, l’élève consulte les indices de l’instructeur et les exemples des feuilles d’exercices pour trouver la solution par lui-même. Indépendamment de son niveau scolaire, l’enfant progresse vers des niveaux plus élevés et des feuilles d’exercices plus difficiles grâce à sa capacité d’autoapprentissage.

En conclusion, en suivant ce rythme de façon continue, il prend confiance, acquiert des habiletés scolaires et développe le goût du défi et de l’apprentissage.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  La pyramide des apprentissages d'Edgar Dale

3- L’autonomie

autonomie kumon

Kumon attache une grande importance à l’autoapprentissage, encourageant chaque élève à lire les feuilles d’exercices, à réfléchir et à faire les exercices par lui-même. L’étude autonome l’aide à devenir proactif, une qualité qui lui servira toute sa vie.

De son côté, l’enseignant augmente graduellement le niveau de difficulté des feuilles d’exercices, dosant la progression en fonction de l’amélioration des habiletés scolaires. Et Comme l’élève étudie à son rythme optimal,  il est soumis à un niveau adéquat de stimulation mentale.

Ainsi, il améliore son niveau scolaire et développe sa capacité d’autoapprentissage. En suivant ce rythme de façon continue, il prend confiance et comprend qu’il peut surmonter un défi s’il s’en donne la peine.

4- La progression pas à pas

pédagogie explicite verbalisation

Les feuilles d’exercices sont soigneusement conçues pour l’autoapprentissage. En effet, elles permettent d’augmenter graduellement le niveau de difficulté pour que l’élève progresse de l’addition simple jusqu’aux mathématiques avancées. Le niveau de difficulté des feuilles d’exercices de Kumon progresse donc très légèrement à la fois.

Les feuilles d’exercices sont revues en fonction de la réaction des élèves. Ainsi, l’élève peut passer en douceur des problèmes faciles aux plus difficiles et, ultimement, à la matière de niveau secondaire.

5- L’accompagnement parascolaire

pédagogie explicite progression

Kumon est un cours de soutien scolaire avec 26 000 centres Kumon dans 50 pays.

« Les candidats instructeurs qui décident de créer leur centre doivent d’abord passer des tests pour vérifier leur niveau en maths et en anglais ainsi que leur appétence pour la pédagogie » affirme l’organisation mondiale KumonGlobal.

Une formation de plusieurs jours permet de vérifier qu’ils sont bien d’accord avec la pédagogie Kumon : déterminer son niveau exact et ses besoins par une observation bienveillante et attentive, laisser l’enfant découvrir à son rythme, ne pas lui imposer sa propre méthode, suivre l’évolution d’un enfant.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  La Méthode de Singapour

Et les formations continues sont obligatoires pour continuer à diriger un centre.
Certains sont de petites structures qui n’accueillent pas plus d’une douzaine d’enfants simultanément.

La Méthode Kumon et les Mathématiques en pratique

Vous pouvez retrouver des applications de la méthode Kumon en France et dans le monde dans le lien ci-dessous:

https://kao.kumonglobal.com/

https://www.kumon.fr

Influence et Héritage

Il existe 24 800 centres Kumon dans le monde, répartis dans plus de cinquante pays. Certains sont de petites structures qui n’accueillent pas plus d’une douzaine d’enfants simultanément.

Objectif de Kumon:« Contribuer à la société à l’échelle mondiale par l’apprentissage personnalisé »

 

C’est article fait partie de mon défi 30 jours ; retrouvez-en la description via le lien suivant https://la-baguette-math-et-magique.com/mon-defi-30-jour…nir-bon-en-maths/

Si vous avez apprécié ou souhaitez me poser une question ou faire un commentaire, je serai ravie de vous répondre.

 

 

 

2 Comments

    • En effet, c’est du soutien scolaire. Leur philosophie n’est pas de se substituer au système scolaire mais d’aider les enfants à aimer apprendre et le faire à leur rythme; Concrètement, leur donner les outils (notamment les fiches progressives) et un cadre d’enseignement pour devenir autonomes et confiants dans leur apprentissage.
      Vous pouvez trouver plus d’informations pratiques sur les centres en france sur https://www.kumon.fr

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*