Les Gestes Mentaux de la Garanderie

Spread the love

C’est à l’âge de 14 ans qu’une surdité soudaine fait dégringoler le petit Antoine de la Galanderie (1920-2010) alors bon élève, du podium vers les derniers de la classe. Par son handicap, il prend alors conscience qu’il a toujours utilisé l’écoute pour apprendre mais qu’il peut le faire autrement. C’est vers le visuel qu’il se tourne désormais pour s’instruire.

Une décennie plus tard, son diplôme d’études supérieures de philosophie et de docteur ès lettres en poche, il décide de consacrer sa carrière à élaborer une pédagogie par laquelle tous les enfants peuvent réussir à exploiter un maximum de leur potentiel.

A propos de cette pédagogie, Antoine de la Garanderie explique que « ce n’est pas une méthode, c’est une analyse concrète des processus mentaux ».

Et d’ajouter « Ce n’est plus la pédagogie de l’enseignant qui enseigne, c’est la pédagogie de l’enfant qui apprend ».

La Pédagogie d’Antoine de la Garanderie : une connaissance de soi

La Philosophie d’Antoine de la Garanderie se base sur approche descriptive de « comment je fonctionne ».

C’est-à-dire : comment j’évoque dans ma tête le monde qui m’entoure et comment j’en tire et retiens de la connaissance.

Pour faire cela, la pédagogie de la Garanderie s’appuie sur deux principes fondateurs que nous allons développer dans les prochains chapitres :

  • Les langues maternelles mentales
  • Les gestes mentaux
Les lecteurs de cet article ont également lu :  La pyramide des apprentissages d'Edgar Dale

Les Trois langues maternelles mentales

Avant de se lancer dans toute forme d’apprentissage, la première question à se poser est : par quel biais j’apprends le mieux ?

Est-ce que c’est quand j’entends, quand je me répète les mots ? quand je vois ? quand je ressens ?

Antoine de la Garanderie va ainsi classer 3 profils d’apprentissage ou de compréhension : auditif, visuel et kinesthésique qu’il va nommer langues maternelles mentales.

En effet, chacun d’entre nous a une langue maternelle prédominante grâce à laquelle nous faisons vivre dans notre tête le monde extérieur : nous sommes plus « visuel » ou plus « auditif » ou plus « kinesthésique ». Ce qui n’empêche pas les autres langues d’être actives en nous.

Auditif / verbal

Nous sommes sensibles au son et aux variations de voix pour enregistrer de l’information.

Le simple fait de se répéter une information à voix haute ou en chansons provoque une évocation mentale.

Visuel

Les graphes, schémas, images, dessins seront nécessaires pour comprendre

Kinesthésique / tactile

Le mouvement et les émotions sont au cœur du mode de compréhension. C’est la langue maternelle prédominante des artistes et des sportifs.

Ces profils d’apprentissage ont besoin que le contenu fasse sens.

de la garanderie langue mentale

Les Cinq Gestes Mentaux

Pour Antoine de la Garanderie, « qu’il s’agisse de percevoir, d’évoquer, qu’il s’agisse du projet lui-même de percevoir, d’évoquer, d’être attentif, de mémoriser, de comprendre, de réfléchir, d’imaginer créativement, le mouvement est le moyen nécessaire, qui est la matière de tous les actes. »

Le geste mental est (comme le geste physique) une action qui évolue dans l’espace et le temps. Mais sa particularité de cette action mentale est qu’elle vise à mettre en œuvre l’acte de connaissance. Il en existe cinq qui interviennent dans l’ordre suivant pour l’acte d’apprentissage : l’attention, la mémorisation, la compréhension, la réflexion, et l’imagination créative.

L’attention / la concentration

« Si celui qui vise à être attentif se propose de récolter sous forme d’image mentale l’objet qu’il va percevoir, il donnera à son geste mental d’attention la structure adéquate. » Antoine de la Garanderie

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Les 10 meilleures pratiques pédagogiques pour devenir bon en Maths

C’est le tout premier geste mental. Et par ses mots, Antoine de la Garanderie insiste sur la nécessité pour l’apprenant de se construire des représentations mentales ou évocations des informations perçues dans sa langue maternelle mentale prédominante (qu’elle soit auditive, visuelle ou kinesthésique).

Cette première action est la clé qui ouvre la porte à la connaissance et aux autres gestes mentaux.

La Mémorisation

Après l’attention, il s’agit pour l’apprenant de positionner ces mêmes évocations dans son univers mental dans le but qu’elles soient réutilisées dans l’avenir, à court moyen ou long terme.

La compréhension

Ainsi placée dans l’univers mental, il s’agit par ce geste mental de chercher le sens de cette évocation. Comment ? En comparant nouvelle information aux autres existantes dans la mémoire, en y confrontant les différences et les ressemblances.

La réflexion

C’est l’acte par lequel l’apprenant confronte sa nouvelle évocation perçue, mémorisée et comprise à des règles préalablement enregistrées.

Par exemple : Mon évocation est « conjuguer le verbe grandir au participe présent ». Or, J’ai en mémoire les règles de conjugaison des verbes du 2ème groupe (auquel appartient le verbe grandir). Par conséquent, je confronte mon évocation à cette règle et je l’applique.

L’imagination créative

Il s’agit ici de libérer son potentiel créatif face à une situation inédite. S’appuyer sur ses connaissances acquises pour oser prendre le risque d’inventer et de découvrir.

de la garanderie gestes mentaux

La Pédagogie de la Garanderie et les Mathématiques

Si la connaissance de soi et des processus mentaux est la clé de voute de la gestion mentale afin de donner aux enfants les moyens de la réussite, le rôle de l’enseignant est crucial : celui d’accompagner les élèves dans leur processus d’apprentissage.

Tout d’abord, l’enseignant doit accompagner l’élève dans son projet mental, celui de s’impliquer de manière consciente et intentionnelle de ce qui est à apprendre.

Cela se poursuit par la fabrication d’évocations mentales où l’enseignant dirige l’enfant dans la précision et la richesse de ces images.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  La pédagogie ZPD de Lev Vygotski

Mais ce n’est pas simple car dans l’enseignement des mathématiques, le professeur doit faire face à 3 obstacles majeurs. Le didacticien en Mathématiques Guy Brousseau les classifie ainsi :

  • Ontogéniques
    • Propre au développement et à la structure de la pensée de l’enfant
  • Epistémologiques
    • Liés à la linguistique, à la structure et à la nature du concept des mathématiques.
  • Didactiques
    • Inhérents à la manière d’enseigner les mathématiques.

Finalement, l’autrice et professeure de Mathématiques Armelle Géninet conclut que « la gestion mentale offre à l’enseignant qui veut bien s’en instruire avec sérieux une grille de lecture lui permettant de vivre son enseignement dans l’intelligence de l’instant pédagogique ».

Vous pouvez retrouver des applications concrètes de la Pédagogie La Garanderie dans plusieurs établissements scolaires dans le lien ci-dessous.

www.iigm.org

 

Influence et Héritage

Depuis 1980, Antoine de la Garanderie a déployé auprès et avec le ministère de l’éducation nationale une formation à la gestion mentale pour les enseignants.

IIGM Institut International de la Gestion Mentale a été créée en 1995 par Antoine de la Garanderie, Daniel Arquié, Françoise Rougeaud et Michèle Verneyre et continue aujourd’hui de veiller aux principaux objectifs de sa mission :

« Connecter tous les praticiens de la gestion mentale à travers le monde, promouvoir la gestion mentale, poursuivre les recherches ».

Pour en savoir davantage sur la pédagogie de la Garanderie, vous pouvez visitez les sites suivants :

www.iigm.org

https://neuropedagogie.com/

 

Sources

Réussir, ça s’apprend. Antoine de la Garanderie, Bayard, 2013 (réédition de Pédagogie des moyens d’apprendre, Bayard, 1996).

Theory of Didactical Situations in Mathematics: Didactique des Mathématiques. Guy Brousseau, Library Book 19, 2006.

 

C’est article fait partie de mon défi 30 jours ; retrouvez-en la description via le lien suivant https://la-baguette-math-et-magique.com/mon-defi-30-jour…nir-bon-en-maths/

Si vous avez apprécié ou souhaitez me poser une question ou faire un commentaire, je serai ravie de vous répondre.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.