Quand Les Mangas Donnent Une Leçon de Maths

Spread the love

Mais pourquoi les personnages mangas ont-ils de GRANDS yeux ?

leçon de maths - grands yeux

Vous regardez votre pré-ado assis sur le canapé totalement immergé dans les aventures télévisuelles et animées de ces héros préférés et cette question vous saute à l’esprit, sans prévenir.

Bon, les résultats en classe et en particulier en mathématiques, c’est pas vraiment ça… “manque d’attention”, “manque de rigueur dans son travail”, “manque de concentration” ,“doit participer davantage en classe” sont les quelques reproches que les professeurs ont annoté sur son bulletin scolaire.

Et pourtant, il pourrait vous raconter avec précisions les stratégies complexes avec calcul de trajectoire de Meliodas, le héros des « Seven Dead Sins » sur Netflix pour terrasser ses ennemis.

Tout ce temps qui pourrait être utilisé pour étudier davantage ou même faire du sport, au lieu de s’enthousiasmer pour les combats parfois violents de ses champions animés.

Et en même temps, vous voyez bien que quand il s’agit de hobbies, votre enfant montre des talents et des compétences qu’il n’utilise pas en classe et en maths, comme la concentration ou l’attention.

Alors comment l’aider à progresser en maths ?

On vous répondra logiquement qu’il existe différentes approches pour comprendre les mathématiques comme :

  • réviser et comprendre les cours de maths,
  • s’entraîner avec des exercices de maths interactifs ou non,
  • travailler en groupe, bénéficier d’un soutien scolaire ou d’un professeur particulier,
  • utiliser des cahiers d’exercices avec les corrigés,
  • faire des évaluations ou des annales pour se préparer aux examens comme le brevet des collèges ou le BAC S.

Oui mais comment le motiver à suivre ces stratégies pour progresser en mathématiques ?

Et si les mangas pouvaient susciter son intérêt pour les maths et les sciences, et l’encourager à en faire ? En lui montrant un côté des mathématiques qu’il ne réalise pas encore ?

Quelle serait la leçon de maths cachée ?

Il était une fois … « Astro Boy »

ersonnage « Astro Boy » (Tetsuwan Atomu en japonais) est né de la plume de Osamu Tezuka, l’un des pionniers de l’animation japonaise moderne.

Avec l’histoire de ce petit humanoïde philanthrope, Tezuka veut rivaliser avec l’ingénuité et la poésie de Walt Disney, avec l’audace et la vision de H.G Wells et de Jules Verne, et avec toutes ces fictions qui sont très populaires au début de ces années 50.

« Astro Boy » est sa toute première œuvre. Il est encore étudiant en médecine à l’université d’Osaka au Japon quand elle sort en 1963 et fait un carton.

Dans ce manga d’un nouveau genre, il y aborde les thèmes de la discrimination, de la guerre, de la technologie et son impact sur la société, de la responsabilité, de l’intelligence artificielle et des questions éthiques qui la gouvernent.

Une vraie inspiration pour tous les auteurs de mangas qui suivront et dont voici quelques héritiers.

La géométrie et la trigonométrie avec « One Piece »

leçon de maths One Piece

Une histoire de pirates originale

« One Piece ».  Ce manga est sur toutes les lèvres des enfants.

Mais qu’est-ce que c’est ?

Excellente question.

Une histoire de pirate. Et le «One Piece», c’est le nom du légendaire trésor, «le plus grand de tous les temps» qui confère à celui qui le trouve le titre de “plus grand pirate de tous les temps“.

A bord du navire «Going Merry», le capitaine pirate Luffy, aussi décalé et talentueux que les membres de son équipage, se lance à la recherche du fabuleux magot.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Faire Aimer les Maths aux Enfants ? Pas Besoin d'Être un Génie !

Une aventure dessinée commencée en 1999, qui compterait à ce jour 991 épisodes. Son créateur japonais Eiichiro Oda est connu par sa discipline créative d’une extrême rigueur qui lui permet depuis tant d’années de sortir au minimum un épisode par semaine.

« La création des cartes marines nécessite une connaissance approfondie de la cartographie et des mathématiques appliquées ». Nico Robin.

Nico Robin est l’extraordinaire cartographe de l’équipage. Archéologue et historienne à ses heures, elle maîtrise aussi parfaitement les langues anciennes.

Et ce n’est pas Franky, le charpentier naval de l’équipage, qui la contredira. Quand il s’émerveille de la robustesse, de la technologie avancée et de l’efficacité de leur nouveau navire le «Thousand Sunny» après la destruction du «Going Merry», il s’écrit :

« La conception de notre navire nécessite une compréhension avancée de la géométrie et de la physique des matériaux. »

Effectivement, pour naviguer sur un navire, on utilise la géométrie, étymologie grecque géo terre et métrie mesurer : on doit mesurer la distance entre le navire et les côtes, les îles ou toute autre navire.

Mais ça n’est possible que si on connait sa position et c’est là que les cartes interviennent. C’est grâce à un système de coordonnées développé et emprunté aux mathématiques que ces cartes prennent toute leur place.

Ainsi, sans mathématiques, pas ce carte marine,

Pas de carte marine, pas de navigation possible

Et par conséquent, pas d’histoire de pirates et ni de trésor à découvrir.

Bref, pas de “One Piece”.

La leçon de maths de “One Piece”

leçon de maths One piece pirates

Les superstructures, la décoration et la navigation de l’incroyable navire «Thousand Sunny» du capitaine Luffy offrent une belle opportunité de parler de géométrie et des notions d’angles, de droites, de polygones, de triangles, de rectangles, de symétrie.

On peut aussi y aborder les célèbres théorèmes de Pythagore et de Thalès qui ont des applications pratiques dans la navigation maritime comme :

  • Déterminer la distance entre deux points sur une carte, entre le navire et un point de repère par exemple,
  • Mesurer la hauteur d’un objet en mer

Plusieurs jeux dérivés de la série manga aident à renforcer les compétences en mathématiques. On y aborde les notions de grandeurs, de nombres, de calculs. Parmi eux :

  • One Piece Board Game : un jeu de société qui permet aux joueurs de revivre les aventures des personnages tout en résolvant des défis mathématiques. Il comprend des énigmes basées sur des concepts mathématiques tels que la géométrie, les fractions, les pourcentages et les probabilités.
  • One Piece Treasure Cruise : un jeu mobile de rôle et de stratégie basé sur la série. Les joueurs doivent recruter des pirates pour partir à l’aventure et combattre d’autres équipages. Ils utilisent des éléments de puzzle et de stratégie qui nécessitent une certaine réflexion mathématique, tels que le calcul des dégâts infligés lors des combats, la gestion des ressources pour l’équipage et l’optimisation de l’équipement pour remporter les victoires.

L’arithmétique et la physique avec Dragon Ball

Le secret de longévité du super guerrier

Tout petit, Goku, petit garçon à la queue d’ours et à la force surhumaine, rêve de trouver le trésor grâce au 7 boules de cristal pour exaucer tous ses voeux. Il s’entoure d’amis loyaux et fidèles, Bulma l’ingénieure géniale, Krilin l’ami courageux, et “Tortue géniale” le mentor de toujours.

Plus tard alors qu’il découvre qu’il est en fait un alien, Sangoku reste attaché à la terre des humains qui l’a adopté.

Il va la défendre corps et âme contre tous les envahisseurs extraterrestres. Et effectivement les méchants toujours plus puissants vont se succèder: l’impitoyable Freezer, le féroce Satan Petit Cœur, ou « l’Effroyable Boubou » qui engloutit tout sur son passage, et bien d’autres encore.

Pourtant Sangoku finira par les vaincre.

Mais quel est donc son secret pour sans cesse se surpasser et devenir plus fort à chaque fois ?

« En s’entraînant à une gravité élevée. On peut ainsi augmenter sa force et son endurance » – Satan Petit Cœur

Effectivement, pendant plusieurs saisons, Sangoku, le guerrier Saian au grand cœur, va quitter sa famille, ses enfants et ses amis pour s’entraîner et se renforcer. Il va le faire, isolé au fin fond de la galaxie, dans des environnements à gravité élevée dans le but de devenir assez fort pour et protéger la terre et ses habitants.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Faire La Classe De Géométrie à La Maison

Voilà comment la gravité, une mesure mathématique, est devenue l’arme fatale de l’aventure Dragon Ball.

La leçon de maths de “Dragon Ball”

Mais la gravité, qu’est-ce que c’est ?

C’est un phénomène physique qui explique pourquoi quand vous lâchez iPhone, il tombe au sol (… et se brise !). Objectivement il pourrait rester suspendu dans les airs, ou voler.

En fait, la gravité est la force qui attire les objets vers la Terre, et cette attraction est décrite mathématiquement par les équations de la loi de gravitation universelle de Isaac Newton et de l’équation de la chute libre.

F = G * (m1 * m2) /r x r

F est la force de gravité, G est la constante gravitationnelle ou gravité, m1 et m2 sont les masses des deux objets et r est la distance qui les sépare.

Vous voyez ? Juste avec cette équation on aborde la division et la multiplication, et on voit l’’impact que ces opérations ont dans la vie quotidienne mais extraordinaire de Sangoku.

Si on augmente la gravité G, sans augmenter les autres variables (m1 la masse de la terre, m2 celle de Sangoku et la distance r) et bien la Force d’attraction F de la planète s’accroît. Et notre héros peut s’entraîner dans ces conditions extrêmes pendant des mois pour développer sa force physique. Ramasser une pierre par exemple va lui demander beaucoup plus d’énergie.

Quand il affrontera ses ennemis sur Terre avec une plus faible gravité, il se sentira plus léger dans ses mouvements, fera mois d’effort pour se battre tout en étant plus fort.

Pas de mathématiques, pas de gravité.

Pas de gravité, Sangoku ne gagne pas ses combats et la Terre tombe aux mains des supers méchants.

Fin du manga au bout de quelques petits épisodes.

Mais heureusement, grâce à cette équation de la gravité, la série a pu durer 444 épisodes de 1986 à 1989. Avant de remplier pour 131 autres entre 2015 à 2018.

Les équations algébriques avec Naruto

leçon de maths naruto

Connaissez-vous les chakras ?

Dans la tradition bouddhiste et hindouiste, Ce sont  des centres d’énergie dans le corps d’après la tradition hindouisme et du bouddhisme. Il y en a 7, parfaitement alignés le long de notre colonne vertébrale, du bas du dos vers le sommet de notre la tête.

Naruto. L’un des mangas les plus populaires au monde. Créé par l’auteur japonais Masashi Kishimoto, publié pour la première fois en 1999, la BD a ensuite dès 2002 été diffusée en série animée à la télé.

C’est l’histoire d’un jeune garçon Naruto qui veut devenir un Hokage, le chef de son village. Une sorte de Luke Skywalker « ninja », héros de sa propre histoire, qui a connu la solitude, le rejet et l’incompréhension. Mais grâce à la maîtrise de « la force » ou chakras, il va surmonter les épreuves et atteindre son but (désolée pour le spoiler !).

« Les équations de chakra peuvent être utilisées pour mesurer la quantité et la qualité du chakra d’un Ninja » affirme Tsunade.

Guérisseuse exceptionnelle, Tsunade est aussi le mentor du jeune Ninja Naruto.

En fait, il est possible que le terme “équations de chakra” soit utilisé métaphoriquement pour faire référence aux principes sous-jacents de la théorie des chakras, qui peuvent être considérés comme des “équations” énergétiques pour comprendre le fonctionnement du corps et de l’esprit.

La leçon de maths de “Naruto” et du nunjitsu

leçon de maths naruto nunjitsu

« Les équations de la physique et les mathématiques de probabilité sont essentiels pour réussir en ninjutsu » – Shikamaru Nara

Autrement dit, les techniques de combat de ninja sont basées sur des principes mathématiques qui allient probabilités et équations de la physique.

Shikamaru Nara est un ninja, stratégique, planificateur, doté d’une grande capacité d’analyse. Ami de Naruto, il s’est révélé plusieurs fois un atout essentiel pour réussir des missions à haut risque.

D’ailleurs, Shikamaru ou Naruto sont bien d’accord sur une chose: l’importance de la pratique et de l’entraînement pour améliorer ses compétences, y compris les mathématiques.

Votre ado adore Naruto ? Qu’il prenne exemple sur eux.

Si il veut progresser en calcul mental ? Rien ne vaut l’entraînement aux calculs et aux tables de multiplication.

Grâce à ce manga, il apprécie certes les combats spectaculaires mais aussi les vertus de la discipline, de l’entraînement, des maths, et de la physique, et la spiritualité !

 

La résolution de problèmes et la logique avec  Assassination Classroom et Cats’ eye

leçon de maths assassination classroom

Assassination classroom

Voici une série manga sur Netflix qui a réconcilié petits et grands : « Assassination Classroom ». Quand votre professeur est en fait un alien qui, en plus d’enseigner, met au défi ses élèves de sa classe E, d’avoir de meilleurs notes, et en même temps de trouver un moyen de … l’assassiner !

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Apprentissage Visuel des Maths : Le Modèle en Barres

… Ou sinon il détruira la terre et ses habitants.

Tout ceci … avant la fin de l’année scolaire.

Mais 2 problèmes se posent :

  1. il est extrêmement puissant et intelligent
  2. c’est un enseignant exceptionnel avec une pédagogie si unique que ses élèves s’engagent pleinement dans leur apprentissage et  finissent par … l’adorer !

leçon de maths assassination classroom koro sensei

Face à lui, Nagisa Shiota, étudiant timide et réservé, au physique frêle, qui se mue en habile stratège et fin observateur.

Le jeune homme développe alors des compétences en analyse et résolution de problèmes pour terrasser son professeur alien extraterrestre Mr. Koro-sensei. Tout en maintenant une attitude respectueuse envers lui.

leçon de maths assassination classroom Nagisa Shiota

Les élèves de la classe E, considérés comme des “ratés” par la prestigieuse école “Kunugigaoka Junior High School” au Japon, sont confrontés à une série de problèmes à résoudre, de leçons à apprendre et de solutions à trouver.

Et contre toute attente, ils se surprennent … à réussir , grâce à l’enseignement de leur professeur, Mr. Koro-sensei.

Ce dernier leur fait un superbe cadeau: la confiance en eux-mêmes.

Et dans le même temps, il prouve ainsi que tous les enfants peuvent apprendre, chacun à leur propre manière et à leur propre rythme.

Il gagne ainsi le respect de sa classe ainsi que de l’école toute entière …

Mais ses élèves vont-ils parvenir “à l’assassiner” à temps pour empêcher le professeur d’arriver à ses fins : détruire la planète ?

Les Cat’s eye

Les shojos (ou mangas pour filles) ne sont pas en reste.

Remontons dans les années 80 où 3 jeunes filles aussi belles qu’espiègles s’engouffraient dans des immeubles la nuit pour dérober les objets les plus précieux : “Cat’s Eye” de Tsukasa Hojo

La plus jeune des sympathiques voleuses Micky est la leader naturelle du groupe. Douée en mathématique et en informatique, c’est elle qui planifie les cambriolages et prend les décisions importantes pour toutes, grâce à la logique.

Son credo « les mathématiques sont utiles dans toutes les situations. Elles nous aident à résoudre des problèmes complexes et à prendre des décisions éclairées. »

La leçon maths d’Assassination Classroom et de Micky

Ces séries animées soulignent combien la persévérance et la pratique régulière la répétition sont essentielles à l’apprentissage pour réussir. Et quelque soit son niveau de départ.

On ne souhaite pas que son enfant s’éclipse en pleine nuit dévaliser un coffre d’oeuvres d’art comme les Cat’s eye mais pourquoi ne pas l’encourager à développer ses compétences prise de décision et planification ?

Planifier le budget pour votre prochain voyage par exemple ?

Il commet des erreurs ? Tout comme Mr Koro-sensei, on valorisera ses erreurs et ses efforts car elles sont absolument essentielles pour apprendre (cliquez vers l’article)

Lobjectif ? renforcer la logique et la confiance.

Épilogue

leçon de maths épilogue

Pourquoi les personnages manga ont-ils des grands yeux ?

Le père du manga moderne Osamu Tezuka y a ainsi répondu :

« C’est pour exprimer les émotions des personnages de manière plus claire et expressive car tout le monde le sait les yeux sont les fenêtres de l’âme. Ainsi je permets au lecteur de mieux se connecter avec les personnages et de mieux comprendre leurs émotions et leurs pensées. »

Mais on peut aussi voir dans ces regards les notions de (dis)proportions par rapport au reste du corps et donc de proportionnalité en géométrie, et de symétrie axiale des yeux ou radiale des pupilles.

Car oui, les maths sont partout, même dans les dessins animés.

Dans les mangas, elles nous permettent d’aborder et de comprendre en s’amusant les multiplications, les tables de multiplications, les probabilités, la trigonométrie;

Et même les nombres entiers et décimaux, les fractions,  les soustractions et additions, les équations, les inéquations, le second degré … Mais ça ce sera pour une prochaine à travers d’autres séries animées

Proportions et émotions, voilà le cocktail des mangas, à consommer avec attention et fascination.

Sources

https://www.mangas.fr/

 

Vous avez aimé cet article ?  Partagez vos avis et expériences dans les commentaires ci-dessous !

11 Comments

  1. Bonjour !

    Je dois dire que j’ai été agréablement surprise par la clarté et la simplicité des explications fournies, car pour être honnête, les maths et moi, c’est compliqué.

    J’ai particulièrement apprécié l’approche “créative” des différents concepts abordés. Cela donne un supplément d’âme.

    Je suis sûre que cette leçon sera très utile pour les étudiants, mais aussi pour les enseignants qui cherchent des ressources supplémentaires pour leurs cours et pour trouver des angles d’apprentissage

    Quoi qu’il en soit, merci beaucoup pour ce partage !
    Damien

    • Merci Damien pour ces retours ! On a tous une intuition des maths et elle se retouve partout et sur tous les supports
      Dessins animés compris 🙂

  2. Quelle recherche! Il fallait y penser les mangas et les maths. C’est super comme piste pour inciter a faire des maths, cela peut être un jeu et un plaisir.

    • Merci Florent pour ce retour
      Oui une manière pour les parents d’envisager de faire des maths avec leur enfant autrement

  3. J’aime beaucoup les mathématiques et la créativité qu’elles permettent.
    Je ne savais pas que les mangas les utilisaient.
    Merci pour cette découverte.
    Diane

  4. Très bel article, avec une approche des mathématiques vraiment originale !
    Je connais très peu l’univers des mangas, mais tu montres hyper bien la grande place qu’y prennent les maths.
    Une très bonne piste pour inspirer les parents à partir des talents et passions de leurs enfants, pour les aider à apprendre efficacement.
    Bravo 👏

    • Absolument Nicaise, les maths nous entourent alors pourquoi ne pas les rendre visibles et ludiques ?
      Merci pour ce partage !

  5. Les maths dans les Manga… fallait y penser ! J’ai adoré ton article, il est ludique, facile à lire et on apprend plein de choses 🤩

  6. Voici la version corrigée:

    Super article ! Si les maths m’avaient été enseignées avec des mangas, j’aurais probablement été meilleur ^^

    Merci pour cet article surprenant et complet !

    • Merci Thomas pour ces retours, on peut faire des maths tout le temps et partout !
      C’est cela leur magie 🪄

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*