3 clés pour lui (re)donner le gout des mathématiques

Spread the love

« Pfffffff ! … »  Zaza galère dans ses équations à 2 inconnues. On est en cours de maths, en 5ème. 

Au tableau, le professeur a écrit :

6X+4Y=10

X+12Y=2

Zaza (Isabelle pour les autres), c’est « ma cops » à l’école et en dehors. Elle rêve depuis toujours de devenir auxiliaire puéricultrice. Elle pousse à nouveau un long soupir. Je la sens frustrée, démunie face à sa propre incompréhension.

Sur sa feuille, elle formule alors

10XY=10

13XY=2

Puis, elle jette un coup d’œil sur mon cahier dans lequel j’ai commencé à griffonner la méthode de résolution. Elle se prend alors la tête dans les mains.

« Et puis d’abord, c’est quoi « x »? C’est quoi « y »?, me chuchote-t-elle avec insistance. Je t’assure, j’y comprends rien ! …  Ils peuvent pas les appeler par exemple… Pourquoi pas Boule et Bill ? Ou Starsky et Hutch ? »

Ça se pourrait bien. Moi, j’y vois des fraises (X) et des choux de Bruxelles (Y) et je sais bien qu’on ne peut pas les mélanger (XY).

D’où me vient cette vision des maths ludique, sympa, colorée et pleine de curiosité ?

Une intuition que mes parents ont su nourrir à travers des habitudes et des activités spécifiques que je vais vous partager. Et, je n’ai compris que bien plus tard combien elles avaient développé mon insatiable envie d’apprendre au-delà des mathématiques.

Voici donc 3 astuces extraites des techniques pédagogiques alternatives. Elles ont fait leurs preuves dans l’apprentissage et redonnent le gout des mathématiques en en faisant une discipline joueuse et joyeuse.

La promenade mathématique

donner gout des mathematiques promenade

Les mathématiques mot grec μάθημα (mathêna) vient du verbe μανθάνω (manthánô) (« apprendre »). Mathématiques c’est « ce qui peut être appris ou enseigné ».

Les enfants ont une intuition pour les mathématiques. Car les mathématiques sont tout autour de nous et le pédagogue Célestin Freinet (1896-1966) en avait bien conscience. Précisément, il a mis au cœur de sa pédagogie alternative (cliquez ici vers l’article) l’expérimentation, quand l’enfant construit son apprentissage en faisant ses propres hypothèses et découvertes.

« C’est en marchant que l’enfant apprend à marcher ; c’est en parlant qu’il apprend à parler ; c’est en dessinant qu’il apprend à dessiner ». – Célestin Freinet

En effet, la pratique des classes Freinet passe obligatoirement par une mise en lien concret entre les mathématiques et la vraie vie.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Le devoir scolaire : comment éviter les conflits ?

S’inspirant de cette pédagogie, la méthode heuristique des mathématiques s’est enrichie d’une sortie pédagogique. L’objectif est de montrer aux enfants non seulement l’utilité des maths, mais aussi sa quotidienneté, son omniprésence dans le quotidien et sa beauté : c’est la promenade mathématique.

En général, elle est organisée par l’école mais vous pouvez vous aussi, par vous-même la mettre en place avec votre enfant. Elle se déroule en 3 temps.

La Préparation

Prenez avec vous :

  • Un appareil photo,
  • De quoi noter ou dessiner,
  • Une bonne paire de tennis confortable, et
  • Le sourire !

La promenade va durer 1h, grand maximum.

Choisissez une petite escapade en milieu d’année scolaire c’est-à-dire au début du printemps pour 2 raisons :

  • Votre enfant a emmagasiné et a compris un bon nombre de notions mathématiques suffisant pour les enrichir
  • Il fait beau et c’est plus agréable d’être dehors. Rien de tel pour donner de l’énergie et la bonne humeur.

Avant toute chose, il faut annoncer et clarifier l’objectif de la sortie. Par exemple « on va photographier tout ce qui nous semble être mathématique ».

Ainsi, on a éveillé son intérêt et donné la motivation pour démarrer. Vous pouvez aussi lui donner comme défi de faire un nombre minimum de photos originales, ou une sorte de concours entre vous deux par exemple.

La sortie

gout des mathematiques marchégout des mathematiques prix

Encouragez-le à photographier et à dessiner tout ce qui pour lui est mathématique. Et surtout, demandez-lui de justifier, d’expliciter ses décisions. Vous avez l’embarras du choix pour « voir » les mathématiques ; vous les retrouverez sur les panneaux de circulation, les formes des toits, mais aussi les vitesses, les prix des denrées, des plaques d’immatriculation, les horloges les distributeurs d’argent etc.

Dans les premiers pas de cette sortie, ce ne sera pas facile pour lui de les identifier alors vous lui apporterez votre soutien  par la technique de l’étayage en le guidant sans lui donner la réponse « toute cuite ».

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Votre enfant fait des erreurs en mathématiques ? Tant mieux !

gout des mathematiques panneau

 

Le retour à la maison

Vous allez classer ensemble les différentes photos par thème. Par exemple, la géométrie, les chiffres, les nombres décimaux et cetera.

Sélectionnez les plus belles, les plus insolites et les plus mémorables et disposez-les sur un grand support ou une grande feuille à la vue de toute la famille.

L’objectif est ainsi d’ancrer les mathématiques dans son quotidien et ainsi lire utiles et accessible afin de changer le regard qu’il pose sur cette discipline et lui donner le goût des mathématiques.

 

Les activités ludiques

donner gout des mathematiques jeu

Nous avons vu dans notre article consacré au jeu (cliquez ici vers l’article),

« le jeu est l’occupation la plus sérieuse de l’enfant ; la plus frivole étant l’éducation » – Albert Brie 

Effectivement, par le jeu, l’enfant développe son attention, la maîtrise de soi, construit sa pensée mathématique, réduit l’angoisse et s’entraine à la résolution de problèmes.

Ainsi, les jeux des échecs ou de dames ont la réputation de développer la concentration l’esprit d’analyse et la logique.

Vous pouvez lui acheter des cahiers de sudoku : ces jeux de grille d’après certaines études permettent de stimuler la pensée logique et logico-mathématique. En effet elles améliorent la concentration, développe la capacité un résoudre des problèmes et ont un effet relaxant. (Moins de stress)

Il existe de nombreux jeux de société (« le petit marchand », « tam tam » etc.) qui sont aussi d’excellents moyens pour progresser en maths

Les légos sont des outils de réflexion et de visualisation spatiale.

Il y a aussi le site www.jeuxpedago.com gratuit qui propose plein de jeux et d’énigmes des activités ludiques et amusantes pour tous les niveaux.

Vous pouvez aussi tout simplement  utiliser deux dés à 6 faces.  Les additionner, les soustraire ou les multiplier vont lui permettre d’améliorer son agilité mentale et  apprendre les tables de multiplication tout en lui donnant le gout des mathématiques.

 

Les devoirs à la maison sereins

donner gout des mathematiques devoirs

Une attitude positive

Vous n’étiez pas bons en maths? Aïe ! … il y a de grandes chances pour que vous grimacez , soupirez ou faites les yeux ronds de manière consciente ou non quand votre enfant vous parle de mathématiques. Ou carrément, vous lui faîtes comprendre que vous que vous étiez nul.le en maths et que vous lui avez passé génétiquement cette incapacité à maîtriser cette discipline.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Votre enfant procrastine ? 6 remèdes simples et efficaces

Aïe, aïe, aïe! Sachez que de nombreuses études l’ont montré, il n’y a pas d’hérédité mais plutôt du mimétisme. Quand il vous entend tenir ses propos ou adopter cette attitude, vu le héros ou l’héroïne que vous êtes pour lui et qui a accompli tant de succès, il se rassure en s’autorisant inconsciemment à ne pas faire d’efforts pour devenir bon en maths. Vous avez bien réussi malgré ça, non? Alors pourquoi pas lui?

Par conséquent, si vous voulez qu’il réussisse et progresse en maths, vous allez devoir changer d’attitude. Adoptez donc désormais un regard positif sur les mathématiques et déclarez : «  Tu vas y arriver, on va avancer ensemble pas à pas ! »

Un partenariat

À l’école comme à la maison,  accompagnez-le dans sa compréhension des mathématiques. Comment ? Demandez lui qu’il vous explique comment il fait. Evitez d’imposer votre technique, celle que vous avez apprise.

Vous entrez ainsi en partenariat avec l’école ; vous faites confiance et vous le soutenez dans son apprentissage.

 

Pour récapituler

Comment lui donner le gout des mathématiques ?

Vous avez cette solution en 3 points:

  • lui ouvrir les yeux sur l’omniprésence et l’utilité des maths dans notre quotidien
  • faire des jeux dans lesquels les compétences mathématiques sont présentes
  • l’accompagner dans ses devoirs en ayant une attitude positive envers les maths et qui témoigne d’une coopération avec l’école

 

Et Zaza dans tout ça ?

Zaza est devenue assistante-puéricultrice. De sa première année, elle se rappelle sa déception quand elle a réalisé que les maths étaient (encore!) au programme… Et puis un jour elle m’a déclaré « j’adore les maths ! Notre prof nous fait « voir » les maths. On manipule des objets, on joue. ça y est ! je ne mélange plus les « X » et les « Y » ! T’avais raison une tarte à la fraise et aux choux de Bruxelles, ça craint ! ». Les activités ludiques et concrètes avaient fini par la réconcilier avec les maths.

 

Merci d’avoir lu cet article. Si vous avez des commentaires ou des astuces d’autres astuces à partager,  n’hésitez pas à nous les écrire. Nous serons ravis de les lire et d’y répondre!

Sources

https://www.icem-pedagogie-freinet.org/

https://methodeheuristique.com/

 

8 réflexions sur « 3 clés pour lui (re)donner le gout des mathématiques »

  1. Je suis tout à fait d’accord, il faut donner le gout des maths. D’autant plus qu’on ne les valorisent pas assez à l’heure actuelle.

  2. Merci pour cet article Line !
    J’avoue que lorsqu’on a pas été bon dans une matière à l’école c’est difficile de s’en détacher et de ne pas transmettre une angoisse à ces enfants. Merci de le formaliser pour nous en faire prendre conscience ! 👍
    L’idée de prendre en photo des formes géométriques c’est top ! À essayer !

  3. Beaucoup de bons conseils ! Merci 🙂 je suis aussi adepte du quotidien et de la vie réelle pour mettre en pratique des apprentissages parfois trop ou très abstrait pour les enfants !

  4. Merci pour cet article et ces bonnes idées! Les mathématiques sont partout, il suffit d’ouvrir l’oeil! Nos garçons adorent les énigmes mathématiques pour travailler le calcul mental! Nous travaillons également les mesures lorsque nous pâtissons…

  5. Merci pour tous ces bons conseils!! Moi a qui certains cours de maths ne parlaient pas, j’essaie le plus possible de ne pas faire la grimace quand ma fille fait ces petits exercices de calcul à la maison !!

  6. Jessica M dit :

    De supers conseils pour transformer une matière « morte » en matière « vivante » !
    J’ai beaucoup aimé l’idée de la promenade mathématique, que je vais mettre en pratique rapidement 🙂

  7. tres bonne astuces merci! mon fils est fan de lego et effectivement il se projette très facilement dans l’espace

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.