Qui a Peur Des Grands Méchants Calculs ? Les Mathématiques Ludiques Des 3 Petits Cochons

Spread the love

Vous vous souvenez de l’histoire des trois petits cochons ?

les maisons des 3 petits cochons

Imaginez si chaque maison était une étape d’apprentissage pour votre enfant.

Laissez-moi vous conter comment cette fable, à la fois éducative et familière, devient une passionnante leçon de mathématiques ludiques.

Ha les mathématiques ! Pour certains, ce mot évoque des souvenirs d’école parfois découragants, frustrants. Mais aussi des défis avec des nombres et des exercices de calcul mental.

Mais attendez une seconde …

Savez-vous que les mathématiques ludiques boostent l’engagement des élèves de plus de 60% d’après une étude récente de l’Université de Mathland ?

Alors quoi de mieux pour réviser les notions mathématiques élémentaires et rendre les maths amusantes que de les mêler à une histoire que nous connaissons tous?

Ils étaient 3 petits cochons …

Tom, Max et Léo sont trois frères cochons.

les 3 petits cochons

Tom, vif comme l’éclair, construit sa maison de paille. Elle danse dans le vent, fragile mais joyeuse.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  La Pyramide des Apprentissages d'Edgar Dale

Max, avec un penchant pour l’artisanat, choisit le bois. Sa maison grince mais semble tenir bon.

Léo, l’architecte méticuleux, opte pour les briques. Sa maison ressemble à un petit fort.

Alors que les trois cochons se félicitent, Gaspard, le loup affamé, flaire l’odeur du dîner. Il souffle sur la maison de paille. Pouf!

Ensuite, celle de bois. Craaaac!

Seule la maison de briques semble lui résister.

Mais attendez… Comment ces petits cochons ont-ils conçu leurs maisons? Quelle science, quelle mathématique se cache derrière?

La maison de paille

mathématiques ludiques addition soustraction

Tom, le premier petit cochon, n’a pas simplement choisi la paille par hasard.

Derrière chaque brin, il voit un jeu de calcul.

Tom fait des tas : un tas pour les dizaines, un pour les unités, et un autre pour les centaines.

En alignant sa paille, il fait des additions et des soustractions, tout en estimant la quantité nécessaire pour construire sa maison. Il explore les nombres et le calcul mental. Il jongle avec les entiers et s’amuse avec des multiplications.

« Deux brins ici, moins un là, oh, j’en ai besoin de trois de plus ici ! » s’exclame Tom, tout excité. Chaque brin de paille devient une aventure arithmétique grâce aux mathématiques ludiques. C’est un peu comme aligner des dominos ou compter des billes.

C’est simple, c’est amusant, et c’est éducatif. Les enfants, en jouant comme Tom, peuvent apprendre les bases des mathématiques de manière ludique et intuitive.

“L’apprentissage d’une technique opératoire (opération telle que l’addition ou la soustraction) ne doit pas être vécue comme une contrainte ou une corvée, mais comme une aide.”

C’est ce que nous dit Armelle Géninet, la professeur de mathématiques spécialiste en Gestion Mentale dans son livre “Faîtes-les réussir en maths”.

Après Tom, un conseil pour les parents

Pourquoi ne pas encourager votre enfant à jouer avec des objets du quotidien, comme des cuillères, de biscuits ou des crayons, pour les aider à comprendre les concepts arithmétiques basiques ?

Demandez-lui combien de biscuits pour inviter ses amis (imaginaires) à un goûter. Ou combien de crayons sont nécessaires pour dessiner un soleil ou une fleur. C’est un moyen ludique de se familiariser avec les mathématiques.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  7 Astuces Pour Une Bonne Fin d'Année Scolaire

La maison de bois

mathématiques ludiques géométrie

Les planches, les clous – tout cela parle géométrie. Un rectangle par ici, un carré par là.

Max, notre deuxième petit cochon maçon, est plus qu’un simple bâtisseur.

Chaque planche est une équation, chaque angle, une énigme. « Et ici, un parfait rectangle », s’exclame-t-il en ajustant ses lunettes. Qui aurait pensé que construire une maison pouvait être une leçon de géométrie en action ?

En alignant ses planches en bois, Max n’est pas simplement en train de bâtir une demeure.

Non, il joue ! Il joue avec les formes, les espaces, transformant chaque étape en une aventure mathématique ludique.

D’ailleurs la méthode Montessori affirme que manipuler des objets concrets, comme le fait Max avec ses planches, booste la logique des enfants. Qui savait que ce petit cochon était un véritable professeur en bois?

Après Max, un petit conseil pour les parents

Pourquoi ne pas essayer un jeu de géométrie à la maison ?

Utilisez des boîtes ou des livres pour construire avec votre enfant. Posez des questions comme « Est-ce un carré ou un rectangle ? ». Un moyen simple et ludique d’apprendre les formes ensemble.

Votre salon pourrait bien se transformer en terrain de jeu géométrique !

La maison de briques

mathématiques ludiques fractions

Ah, la robustesse des briques ! Chaque brique que Léo place est comme un puzzle mathématique.

L’aligner? C’est comme additionner. Un espace entre deux, une brique en moins? Voilà une soustraction.

Lorsqu’une brique est fendue en deux, Léo découvre les fractions sans le savoir.

Une étude de Department of Mathematics de Stanford prouve que toucher à ces concepts de manière tangible est une des meilleures clés vers le passage vers l’algèbre.

Car en empilant ses briques, Léo n’érige pas simplement une maison, il construit ses compétences mathématiques.

Après Léo, un petit conseil pour les parents

Alors parents, à vous de jouer : pourquoi ne pas empiler des livres ou des boîtes à la maison et laisser votre enfant explorer les maths naturellement?

Les lecteurs de cet article ont également lu :  10 Astuces Pour Aider Un Enfant Dyscalculique

Le grand méchant loup

Gaspard, le grand méchant loup, n’est pas qu’un souffleur de maisons, il est aussi un mathématicien dans l’âme.

À chaque fois qu’il prépare son souffle, il calcule. Combien de force pour la maison de paille ? Et pour celle en bois ou en briques ? Est-ce une question de pression ou de volume d’air ? Son défi : optimiser son effort.

Chaque tentative est pour lui une équation à résoudre, un problème de physique et de mathématiques. Derrière ses crocs et son regard malicieux, Gaspard évalue, anticipe, et ajuste sa stratégie.

Et c’est là que les enfants peuvent jouer ! Estimer le nombre de souffles nécessaires, comprendre la résistance des matériaux, appréhender les notions de forces et de pression. Avec Gaspard, chaque maison renversée devient une leçon ludique.

Après Gaspard, un conseil pour les parents

Pourquoi ne pas jouer à « devine le nombre de souffles » ?

Prenez différents objets à la maison, comme une balle ou un coussin, et demandez à votre enfant de deviner combien de souffles sont nécessaires pour les faire bouger. Une manière amusante de jouer avec la logique et l’estimation !

Et ils vécurent heureux …

jeu mathématiques

Ainsi, entre la paille de Tom, les briques de Léo et les planches de Max, on découvre la géométrie, les fractions et l’arithmétique. Avec les astuces de Gaspard, les mathématiques ludiques prennent vie.

Alors, qui a dit que les contes étaient juste pour dormir ?

Sources

le conte des trois petits cochons

https://www.montessori-france.asso.fr

Réussir, ça s’apprend. Antoine de la Garanderie, Bayard, 2013 (réédition de Pédagogie des moyens d’apprendre, Bayard, 1996).

Faîtes les réussir en maths. Armelle Géninet, Chronique Sociale, 2017.

2 Comments

  1. Merci Line ! J’adore cet article. Je n’aurais jamais imaginer faire un lien entre l’histoire des 3 petits cochons (l’histoire préférée de mon fils de 3 ans actuellement en plus, j’y ai droit plusieurs fois par jour) et les mathématiques de la façon dont tu l’as fait. Bravo !

    • Je suis ravie que cette histoire t’inspire ainsi que ton petoit garçon. Oui on fait des maths tout le temps ey à tout âge, il suffit d’y prêter un epu d’attention 😉
      Merci Pierre-Elie pour tes retours

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*