7 phrases positives essentielles pour se motiver en maths

Spread the love

Comment se motiver à faire des maths et réussir ?

Dans nos précédents articles, nous avons identifié des stratégies pour (re)donner le goût d’apprendre, (re)donner confiance en leurs capacités en maths aux enfants. Voyons ensemble 7 phrases positives pour faire de même et ainsi balayer leurs pensées souvent décourageantes.

« Ce que nous sommes est le résultat de ce que nous avons pensé. » – Bouddha

 

7 phrases à bannir pour se motiver et s’encourager

Si je vous demande : « Ne pensez pas à un éléphant ». Votre cerveau semble vous jouer des tours car il place, malgré la négation, l’imposant animal au centre de votre esprit. C’est par cet exemple que l’auteur britannique Simon Sinek illustre l’une des découvertes en neurosciences: en général, le cerveau  humain ne comprend pas la négation, il ne sait pas bien la traiter. C’est pourquoi si vous souhaitez que votre enfant fasse des progrès à l’école, et en mathématiques en particulier, surveillez avec attention vos propos et rendez les positifs.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Effet Zeigarnik : Procrastiner pour mieux apprendre

En effet, si votre fille vous affirme « je suis nulle en maths » et que vous lui répondez avec sincérité « Mais non, tu n’est pas nulle ! », son cerveau n’a hélas pas « entendu » le « n’ … pas » et reste figé sur le « nulle« .

Alors comment faire pour rendre son esprit perméable à vos encouragements ? En voici 7 manières.

 

« Je suis nulle en maths » 🚫

Préferez plutôt – « Tu peux toujours progresser. Voyons ce dont tu as besoin  pour le faire » ✅

se motiver nulle en maths

 

 

« Les maths, c’est vraiment trop dur ! »🚫

Préferez plutôt – « c’est sûr ça va prendre du temps et te demander de faire des efforts, mais tu vas y arriver ! » ✅

se motiver trp dures les maths

 

 

«  J’y arriverai jamais  … » 🚫

Préferez plutôt – « Tu as juste besoin d’aide pour y arriver alors dis moi ce qu’il te faudrait pour t’épauler ?  » ✅

se motiver j y arriverai jamais

 

 

 » les maths, c’est pas mon truc … j’y arrive pas !  » 🚫

Préferez plutôt – « Ton cerveau est élastique et tu peux l’entraîner à se développer pour être meilleur en maths » ✅

se motiver pas mon truc

 

 

 » Pfff … je fais trop de fautes  » 🚫

Préferez plutôt – « Faire des erreurs ? c’est normal parce que j’apprends. Ça veut simplement dire que j’agis et je progresse » ✅

se motiver trop de fautes

 

 

 » Léa et les autres sont bien plus intelligents que moi  » 🚫

Préferez plutôt – « Comment ils font ? Quand je le saurai, je pourrai faire pareil qu’eux » ✅

se motiver moins intelligent

 

Les lecteurs de cet article ont également lu :  La pyramide des apprentissages d'Edgar Dale

 

 » Wow j’ai eu 10/20 ! Je ne pourrai jamais faire mieux  » 🚫

Préferez plutôt – « On peut toujours faire mieux » ✅

se motiver peux pas faire mieux

 

Pour récapituler

On ne le dira jamais assez: penser qu’on est capable de est le premier pas vers la réussite. Encouragez votre enfant à remplacer ces phrases amères par ces formules positives.

Les neurosciences l’ont montré : générer un messsage intérieur positif est un excellent moyen de hacker le cerveau reptilien qui est passé maître dans l’art de la critique constante et rapide. Ainsi, se répéter à soi-même ces messages positifs sont un grand pas vers l’estime de soi, de la confiance en soi et donc de la réussite.

 

Sources

https://www.sciencedaily.com/releases/2009/02/090211122147.htm

8 Comments

  1. C’est vrai qu’il est difficile de rester motiver.
    Mon fils qui est en 6ème se perd dès qu’il s’agit de problèmes. Les exercices simples fonctionnent très bien mais il n’arrive pas à comprendre où l’exercice complexe veut le mener, quelles informations utiliser. Et souvent il finit par ne répondre qu’à une partie de la question…..

  2. Personnellement, je n’ai jamais aimé les math. Cependant, ce n’est pas une fatalité. Certains ont plus de facilité que d’autres. Néanmoins, avec de bonnes méthodes, tout le monde peut réussir à acquérir un niveau correct 😉

    • Absolument Rémi, tous les élèves peuvent progresser et réussir en maths (sans forcément devenir un génie), mais les comprendre et apprécier en faire
      car elles sont partout (voir notre article sur les maths en cuisine ou les maths en vacances :-))
      Merci pour ce partage d’expérience !

  3. Bravo pour cet article tellement bienveillant.Il est certian que l’état d’esprit influence sur l’envie et la motivation, merci 🙂

  4. Excellent article, merci de montrer l’importance des croyances limitantes qui s’applique aussi aux maths ! Sans compter les clichés que les filles sont moins douées pour le calcul ou autre… Valoriser, visualiser le succès, encourager les progrès et prendre du plaisir en chemin !

  5. Le langage et les mots utilisés peuvent tout changer ! S’encourager au lieu de se dénigrer.
    Valoriser les efforts au lieu de se fixer sur ce qu’il reste à faire.
    Le choix des mots est important 🙂

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*